Autres rubriques

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Connecting classrooms

image

Le projet connecting classrooms Connecting Classrooms est un projet initié par le British Council. Il favorise un dialogue interculturel à travers un partenariat tripartite entre des établissements de l’Afrique au sud du Sahara et du Royaume Uni. Ce partenariat est composé de trois grappes de trois établissements chacune. Le but du projet est de renforcer notre connaissance de l’autre et de comprendre sa société en s’appuyant sur les programmes scolaires.

Le programme vise également à améliorer les perceptions des cultures des uns et des autres. Il s’intéresse aussi aux questions de l’environnement, du leadership, de la citoyenneté, etc…
Il concerne essentiellement les jeunes âgés de 4 à 19 ans. Plusieurs pays participent à ce projet. connecting_img1Il s’agit des quatre pays du Royaume Uni (Angleterre, Ecosse, Pays de Gales et Irelande du Nord), du Botswana, du Cameroun, de l’Erythrée, de l’Ethiopie, du Ghana, du Kenya, du Lesotho, de l’Ile Maurice, du Malawi, du Mozambique, de la Namibie, du Nigeria, de l’Afrique du Sud, du Sénégal, du Sierra Leone, de la Tanzanie, de l’Ouganda, de la Zambie et du Zimbabwe.

La grappe de Ziguinchor regroupe l’Ecole Elémentaire Biram Bèye, le CEM Tété Diadhiou et le Lycée Djignabo. Notre partenariat s’appelle Building Futures : Africa-UK. Nous le partageons avec une grappe de Londres et d’Ouganda. Trois professeurs et deux élèves de Ziguinchor et cinq professeurs et deux élèves de Londres ont séjourné en Ouganda du 7 au 12 juillet 2007 pour le lancement du partenariat.

Le Cluster de Ziguinchor