Autres rubriques

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le bloc informatique

image

L’introduction des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) au Lycée Djignabo remonte à l’année scolaire 1999 – 2000 avec le projet World–Links for Développement initié par le Ministère de l’Education et la Banque Mondiale. Année par année, bénéficiant de partenariats divers, Djignabo a pu augmenter le dispositif informatique avec une deuxième puis une troisième salle fonctionnealle, toutes équipées de matériel destiné à la communauté scolaire sans exclusive. En effet, après World-Links, nous avons obtenu, dans un premier temps, une salle dite Multimédia, équipée grâce à la Coopération Française. Ensuite, une ONG française HUMTEC (Humanitarian Techno Pole), après avoir participé à la réhabilitation d’une salle, installation du réseau Wifi au sein de tout l'établissement, équipement de serveurs et postes de travail. Humtec continue d'intervenir et poursuit sa collaboration tant sur le plan technique que matériel. Les deux membres fondateur d'HUMTEC séjournent régulièrement à Ziguinchor pour apporter un soutien à l’équipe de pilotage du Bloc Informatique, mais aussi à la formation des enseignants.

Historique

Le projet World-Links a démarré au Lycée Djignabo courant 2000 avec la réhabilitation et l’équipement par le projet d’une salle et la formation des responsables (deux en enseignants en fonction au Lycée) chargés de piloter le projet. En 2001, face à des salle multimediadifficultés liées d’une part à l’équipement en ordinateurs performants et suffisants, d’autre part aux multiples pannes dues à l’instabilité du courant électrique dans l’établissement, un ancien élève du Lycée Djignabo, Souleymane Diallo, vivant aux Etats Unis a fait donation dune dizaine d’ordinateurs. Cette donation vint en son heure car plusieurs élèves (un millier) purent découvrir non seulement l’ordinateur mais aussi l’Internet.
En début d’année 2001-2002 la Coopération Française intervient par l’équipement d’une salle dite Multimédia en ordinateurs, scanner et imprimantes dans cadre d’un projet intitulé « Centre Régional de Ressources Multimédia » avec deux pôles l’un au lycée Djignabo, l’autre à l’Alliance Franco-Sénégalaise à Ziguinchor.

Depuis 2004 jusqu’à nos jours l’organisation française, HUMTEC (Humanitarian Techno pole) entre en partenariat avec Djignabo sous diverses formes :
Son expertise : certains de ses membres effectuent des séjours et organisent des séance de formation pour les responsables du Bloc Informatique mais aussi pour le corps professoral et les surveillants. Avec HUMTEC nous avons lancé le site Internet du lycée dont l’adresse est www.lycee-djignabo.com. Il existe également un site Intranet destiné à un usage interne (espace pédagogique avec des cours et exercices tirés du net ou réalisés par les enseignants destinés aux élèves, une base de données sur les enseignants et les élèves est en cours d’élaboration..).

Sur le plan matériel :
HUMTEC a réhabilité et équipé une salle actuellement destinée à l’usage des enseignants et personnel d’encadrement. En outre, HUMTEC contribue largement à l’équipement en connectique et en matériel pour la sécurisation salle humtec2du réseau électrique qui souffre de sa vétusté (il a le même âge que le Lycée. D’autres projets sont en cours d’élaboration.
Au total, le Lycée Djignabo dispose de trois salles fonctionnelles mises à la disposition de la communauté éducative tout entière ; deux salles pour les élèves (World-Links et Multimédia) et une pour les enseignants et personnel d’encadrement (HUMTEC).
Aujourd’hui le Lycée Djignabo peut se vanter de bénéficier d’une des « meilleures expériences en matière d’utilisation des NTIC en milieu scolaire, du moins parmi les établissements publics », selon les mots du Ministre de l’Education lors de sa visite au Lycée le 14 avril 2006.
Dès lors que Djignabo a bénéficié de plusieurs partenariats, le souci de la gestion la plus judicieuse de ces différents projets s’est posé. En accord avec de l’administration, il a était décidé d’unifier à l’interne les projets World Links, Centre Multimédia et HUMTEC dans le cadre d’un Bloc Informatique. C’est une structure unique qui témoigne de l’unification des différentes salles.
Sur le plan de la gestion, dans un souci d’efficacité, six enseignants sont préposés à cette tâche avec pour chacun une responsabilité précise..

Liste des responsables du Bloc Informatique du LDZ

Abdoulaye NDIAYE, (S.V.T.) : Responsable financier
Ousmane Demba BALDE, (Anglais), Responsable de la formation
Mamadou MBOUP, (Physique Chimie), Responsable technique (réseau et maintenance et de la base de donnée),
Ousmane Diop (Espagnol): Responsable du site intranet,
Jean Ndiaga BAKHOUM, (Lettres Classiques): Responsable du site Internet (Developpeur)

 

Accès au Bloc Informatique

Pour les élèves ; le BI est accessible à tout élève régulièrement inscrits au Lycée. Les inscriptions ou réinscriptions des élèves en début d’année ont été majorées de 500F CFA destinés au budget du Bloc. L’heure de la navigation Internet leur est taxée 200F et pour les impressions 25F la page. Pour le corps professoral et le personnel d’encadrement ; une salle leur est spécialement réservée et l’accès est libre et gratuit. Le partenaire HUMTEC avait fait cette proposition estimant que c’est un moyen de motiver le maximum d’enseignants à s’approprier l’outil informatique pour être les relais auprès des élèves. Mais une demande leur avait été faite (sous forme de contribution en échange de la gratuité) de proposer et de réaliser des travaux pédagogiques destinés au site Intranet.